Des employés réclament 5 ans d'arriérés de salaire

Des employés du Centre de réception et de livraison de documents d'identité (CRLDI) de Jacmel sont entrés en grève illimitée hier lundi pour exiger le paiement de 60 mois d'arriérés de salaire.

Des employés réclament 5 ans d'arriérés de salaire

Grève à Jacmel. Cette fois-ci, il ne s'agit pas des employés de la Mairie. Ces derniers ont été détrônés par les employés du Centre de réception et de livraison de documents d'identité. Ils réclament 5 ans d'arriérés de salaire! Incroyable mais vrai!

Fatigués d'attendre que l'État daigne honorer ses engagements, les employés du Centre de réception et de livraison des documents d'identité de Jacmel ont frappé leur poing sur la table. Ils sont entrés en grève illimitée pour exiger le paiement de 60 mois de salaire!

Depuis, hier lundi 13 juin 2022, toutes les activités sont paralysées au CRLDI de Jacmel, département du Sud-est d'Haïti. Les employés observent un arrêt de travail pour une durée illimitée. ''Nous, les employés du Centre de réception et de livraison de document d'identité (CRLDI) de Jacmel, après 60 mois de travail sans recevoir de salaire. Nous exigeons que l'État prenne ses responsabilités et nous paie. Nous avons décidé de ne plus travailler jusqu'à ce que l'État dise quelque chose" pouvait-on lire dans une pancarte suspendue à la porte d'entrée du bâtiment logeant le CRLDI.

Cette situation, malheureusement fait partie du train quotidien de certaines boîtes de l'administration publique. Des employés peuvent passer des années sans recevoir de salaire. Certaines institutions ne jouissent pas d'une bonne réputation à cause du retard observé dans le paiement de leurs employés. Et à chaque mouvement de protestation, ce sont les demandeurs de service, les contribuables dont les cotisations devraient servir à couvrir les salaires des employés, qui paient le pot cassé.

Après 5 ans, sans recevoir de salaire, on se demande bien comment font ces citoyens pour vivre et répondre aux besoins de leur famille? A-t-on déjà oublié de verser les frais de fonctionnement prévus pour des parlementaires et autres hauts cadres de l'administration publique? Ki lè wòch nan dlo ap gen pitye pou wòch nan solèy?

Marckendy DORSAINVIL


Aucun commentaire

Contributions

Aucun commentaire !

Soyez le premier à commenter cet article.

Même rubrique

Les articles de la même rubrique


Adje Kouzen!

Abonnez-vous à notre infolettre

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification par e-mail de chaque nouvel article.

Rejoignez les 3 060 autres abonnés!

Appuyer sur la touche "Entrée" pour effectuer une recherche.

Articles populaires

Paramètre du site

Thème