Dans l'expectative du nouveau ZEN

Comme les Mariwoz et les Atagaz, des figures qui ne font d'ailleurs pas honneur aux femmes haïtiennes, la République vit au rythme endiablé des commérages, des zen, qui se succèdent. Tout est zen! Les faits les plus importants sont traités comme tels. On en parle le temps qu'un autre zen vienne les détrôner. Pas le temps d'analyser les tenants et aboutissants, fòk ti tèt zen an mache! Entre-temps, Haïti poursuit sa descente vertigineuse aux enfers!

Crédit Photo: Blagues et Dessins
Dans l'expectative du nouveau ZEN

Rien ne va plus en Haïti! C'est un fait, diraient plus d'un. Pourtant, même dans des milieux considérés, à juste titre d'ailleurs, comme les garde-fous de la société, ce zen n'est plus d'actualité. Non! Seuls les just-come, oseront échanger des mots sur le dossier Peterson (puisqu'il faut continuer à l'appeler ainsi!). Non! Cette histoire qui a mis à mal la RTVC appartient au passé. De plus, ne pousse-t-on pas à faire croire que cette bourde monumentale fait partie des aléas du direct? L'obligation de vérifier les faits n'est plus une règle d'or du journalisme quand on est en direct! (MDR). Bref ce zen est dépassé.

Le bishop est entré dans la danse! Il se démène pour rester au top. En face de lui, un adversaire de taille s'est pointé: le zen Sumfest! Tous deux risquent de perdre des plumes, la mobilisation "populaire" du 20 juillet se pointe à l'horizon. Qu'on se trouve face à la montagne ou la souris qu'elle aura accouchée, zen an pral bouyi! Gouvènman an deside retire yon monnen sou gaz la! Sendikalis bay 3 jou pou pri gaz la redwi a 40 % ! Ki bò ? Nan lari a ou ‘à la pompe’? Poko gen zen!

Depuis cette grande mobilisation (en duplex), Grégory Toussaint est l'homme fort du moment. Il signe son grand retour dans le Top des zen de la République. Son come-back depuis sa fameuse "consécration" comme bishop a été percutant! Des milliers de personnes, réparties dans divers coins de la planète ont envahi les rues. Quoi de plus beau diraient certains! Zen pi rèd!

Les critiques ont plu après la mobilisation (faut toujours qu'il y en ait! Spéciales dédicaces aux membres du Team pa renmen anyen!). Le motif, les revendications, l'utilisation de chars etc. tout a été analysé. Si certains ont manifesté leur désaccord face à l'attitude des participants qui préféraient danser sous le soleil au lieu de crier "Aba Ariel" d'autres, se sentant peut-être en danger face à la démonstration de force d'un nouveau challenger dont ils ne connaissent pas le plan de jeu ont préféré montrer les crocs! Zen sou zen! Bishop di yo POZE! Dans la foulée, il annonce l'acquisition et la réouverture prochaine du Ciné Capitol! Ba yo Kapo!!!

On a plus le temps de s'attarder sur les sanctions de l'international, du tract du secteur privé (ou ta siyen nòt kondanasyon sanksyon mouche blan ou menm?), des scandales de corruption (si yon ti granmoun ka Minis Jistis, kote ti biwo manman Senatè a pat ka jere la?), de la résurgence du choléra, de l'insécurité alimentaire ni de l'insécurité! Nous n'avons pas le temps pour ces choses, en attendant que l'USCIS daigne expédier le mail (pa gen konte jou ankò, repons pozitif n ap tann), vaut mieux éviter de penser à ces choses négatives! Ti tèt zen k ap bouyi yo pi enteresan. Gason yo twò cho, yo pa vle kite zen pou medam yo ankò! Se yo k ap vante dife a konnya!

N ap bouyi zen, n ap kale pwa. N ap ri pwòp mizè n. Pwòp malè n tounen blag! Pandanstan peyi a ap vin pi mal chak jou! Sa pa zen!!!

Comme Vladimir et Estragon dans la fameuse pièce de Samuel Beckett, nous sommes à ce carrefour où nous attendons le nouveau zen! Est-ce le bon jour? Nous n'en savons rien. Nous restons à attendre jusqu'à ce que comme ce jeune garçon venu transmettre le message de Godot, nous trouvons un zen de moindre importance à nous mettre sous la dent! Nous perdons notre temps, gaspillons notre énergie dans l'insipidité. Jusqu'à quand?

M anvi di "Jusqu'à ce que la mort vous sépare!" Men zen sa t ap twòp pou anpil nan nou! Kwè m se pa t ap MechansT si m raple n : Zen pa bay cash!

Stevens JEAN FRANÇOIS


Aucun commentaire

Contributions

Aucun commentaire !

Soyez le premier à commenter cet article.

Même rubrique

Les articles de la même rubrique


Adje Kouzen!

Abonnez-vous à notre infolettre

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification par e-mail de chaque nouvel article.

Rejoignez les 3 060 autres abonnés!

Appuyer sur la touche "Entrée" pour effectuer une recherche.

Articles populaires

Paramètre du site

Thème