Un peuple soumis et docile

Dans un pays où l'autorité est bafouée, où l'Etat est quasiment inexistant, ... la population ne sait pas à quel saint se vouer face à la montée vertigineuse de la criminalité généralisée dans le pays, dont le kidnapping qui devient un mal endémique et incurable.

Crédit Photo: HPN
Un peuple soumis et docile

Elle joue à la défensive face à l'inaction des faux-bourdons étatiques. En réalité qui ne s'adapte pas meurt. Donc pour survivre les Haïtiens cherchent à s'adapter à cette triste réalité conduisant indubitablement à la mort.

Les autorités indûment compétentes se révèlent impuissantes, ou plutôt complices de cette boue puante dans laquelle patauge ce doux peuple, ce mouton de panurge. 

En dépit de tout, il s'y adapte. Un peuple privé de tout ce qui est travail, plaisir, loisir, confort, se voit obligé de s'accommoder à l'insécurité de toutes sortes, et surtout au chômage, parfois certains se confortent dans la mendicité. Sortir de chez soi pour vaquer à ses activités est une angoisse, y revenir est un casse-tête parce qu'on ne sait pas où passer par peur de se faire enlever. 

Adaptation? Résignation? Résilience? Loin d'être la solution.

Le mal de ce pauvre et doux peuple n'est-il pas une stratégie des pouvoirs qui se sont succédé avec la complicité de l'élite économique du pays en vue de créer la distraction ou la préoccupation à la population et ainsi la détourner des vrais problèmes du pays?

Les politiciens et les bourgeois vivent de l'ignorance et de la passivité du peuple. Un peuple qui dort fait plaisir au gouvernement corrompu, à la bourgeoisie mafieuse. Un peuple qui ne défend pas ses droits est condamné à souffrir. Le peuple haïtien existe mais ne vit plus. C'est un peuple soumis, docile et qui dort.

C'est le moment opportun d'éveiller l'attention du peuple haïtien sur l'importance de connaître ses droits et de les défendre. C'est notre somnolence qui a occasionné cette situation de terreur. « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux ».

Peuple haïtien, il est impératif de vous réveiller du sommeil. 

Vous avez besoin d'un état fort qui répond aux attentes et aux aspirations de son peuple. 

Réveillez-vous! Le vent de la révolution doit souffler! Et le jour où le peuple haïtien se réveillera, les politiciens, les bourgeois, les corrompus ne pourront pas dormir.

 

Solèy la dwe leve pou lawouze sispann taye banda!

 

Ruben Isma


Aucun commentaire

Contributions

Aucun commentaire !

Soyez le premier à commenter cet article.

Même rubrique

Les articles de la même rubrique


Adje Kouzen!

Abonnez-vous à notre infolettre

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification par e-mail de chaque nouvel article.

Rejoignez les 3 060 autres abonnés!

Appuyer sur la touche "Entrée" pour effectuer une recherche.

Articles populaires

Paramètre du site

Thème